Pfade durch Utopia – Selected for GLOBALE film festival, Mittelhessen, Germany

9 Nov – 20,30 – +  info.  

download programme pdf:  2013 Programmheft

Publicités

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle Présente: Lab’Utopie.

Labutopie
Un atelier cartographique et un acte de désobéissance. 8 -13 Octobre, La fureur de lire, Maison communale de Plainpalais, Genève.
“La réinvention du quotidien n’est rien d’autre qu’un passage au-delà des bords de nos cartes” Lucy Parsons (activiste Afro Américaine,1853-1942)
Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle (Labofii) est à Genève pour faciliter un atelier d’artivisme et de cartographie radicale: Lab’Utopie. Une équipe d’architectes, activiste, artistes, géographes, illustrateurs-trices, permaculturiste et plus encore, travailleront avec le public pour créer une gigantesque carte collective des pratiques utopistes genevoises, passées, présentes et futures. Cet objet finira par devenir un outil de désobéissance créative le dimanche 13 Octobre.Vous êtes invité-e-s à nous rejoindre avec vos souvenirs et rêves de résistances et d’alternatives collectives, de sécessions de l’empire, d’histoires secrètes et émotions partagées.

Du 8 au 12 octobre entre 18h et 20h venez à la Maison communale pour participer à la réalisation de la carte, qui sera également visible chaque jours entre 20h30 et minuit (sauf samedi de11h à minuit).

Pour honorer l’histoire radicale de Genève et inspirer de nouvelles voies post-capitalistes l’acte de désobéissance prendra place à 14h30 dimanche 13, rendez vous à la Maison communale pour un périple utopiste secret.

Pour plus d’info : info@labofii.net

Lab’Utopie – Un atelier gratuit avec le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle

1516

“La réinvention du quotidien n’est rien d’autre qu’un passage au-delà des bords de nos cartes”

Lucy Parsons (activiste Afro Américaine,  1853-1942)

Le collectif d’art-activisme Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle (Labofii) (co-fondé par les auteurs des Sentiers de l’utopie) vient à Genève entre le 8 -13 Octobre ( dans le cadre du festival la Fureur de lire, dans la maison communale de Plainpalais),  pour faciliter un atelier d’artivisme et de cartographie radicale : Lab’Utopie.

Pour participer à cet atelier, nous recherchons:

  • des artistes locaux,
  • des activistes,
  • des graphistes,
  • des illustrateurs-trices,
  • des utopistes,
  • des chercheurs-euses,
  • des historien-ne-s rebelles,
  • des géographes.
  • des cartographes
  • des architectes
  • des constructeurs/trices
  • quiconque se sentira passionné-e par ce projet !

L’atelier se tiendra du 8 au 13 octobre 2013 à la Maison communale de Plainplais, de 11h à 20h chaque jour (Lab’Utopie sera ouvert au public de 18h à 20h chaque jour, les personnes ne pouvant s’engager sur la durée de l’atelier pourront nous rejoindre à ce moment-là).

Quelques réunions préparatoires par Skype auront également lieu pendant le mois de septembre. Les participant-e-s travailleront collectivement pour produire la carte, sur un tableau noir circulaire de cinq mètres de diamètre.

Les premiers sentiers vers l’utopie débutent souvent comme des lignes sur une carte, des connexions entre besoins et désirs, rêves et réalité, présent et futur. Lors du festival de littérature La Fureur de Lire, le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle  vous invite à créer une gigantesque carte collective de l’histoire des pratiques utopistes genevoises, passées, présentes et futures. Cette carte collectera des souvenirs de résistances et d’alternatives collectives, des sécessions de l’empire, des histoires secrètes et des émotions partagées. Les participant-e-s à l’atelier, en collaboration avec le public, entreprendront les recherches, la conception et la réalisation de Lab’Utopie, qui culminera en un acte de désobéissance théâtral pour honorer l’histoire radicale de Genève et inspirer de nouvelles voies post-capitalistes.

Des tâches spécifiques seront nécessaires pour réaliser ce projet, et les participant-e-s seront sélectionné-e-s sur la base de leurs compétences, de leur intérêt et expérience dans le travail collaboratif et dans la fusion entre l’art et l’activisme. Au moins une partie des participant-e-s devra avoir une très bonne connaissance de la scène alternative locale, et habiter à (ou près de) Genève, afin de pouvoir effectuer des recherches et des interviews auprès des acteurs essentiels à ce projet.

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle (www.labofii.net) fusionne l’imagination de l’art et l’engagement radical de l’activisme, créant ainsi de nouvelles formes de désobéissance civile, plutôt que des représentations de la politique. Le collectif est célèbre pour avoir transformé des vélos en machines de désobéissance pendant le sommet de l’ONU sur le climat à Copenhague, répandu de la mélasse dans la Tate Gallery pour protester contre le sponsoring de BP et organisé une bataille de boule de neige contre les banquiers dans le centre financier de Londres. L’atelier sera animé par John Jordan et Isabelle Fremeaux.

John Jordan  est un artiste-activiste, cofondateur de Reclaim the Streets et de l’Armée des clowns. Il a été un des caméramans du film de Naomi Klein, The Take, et a notamment codirigé le livre We Are Everywhere. The Irresistible Rise of Global Anti-Capitalism (Verso, 2004). Isabelle Fremeaux était maître de conférences en Media & Cultural Studies au Birkbeck College-University of London avant de déserter l’Université. Sa recherche-action explore l’éducation populaire et les formes créatives de résistance. Ensemble, ils ont produit le livre film Les Sentiers de l’Utopie (La Découverte, 2011). Ils vivent sur une Ferme collective – La r.O.n.c.e – en Bretagne.

Pour s’inscrire

Pour participer à cet atelier, merci d’envoyer la   demande d’inscription AU PLUS TARD LE 15 AOÛT 2013

à :info@labofii.net

Les Sentiers font partie de l’expo CHESSROOM a Paris.

Les Sentiers font partie de l’expo CHESSROOM a Paris: voici l’annonce du curateur, le vernissage est ce soir – Atelier Rouart, 40, rue Paul Valéry, 75016 Paris:

Un curateur, deux groupes d’artistes, une confrontation.

Pour The Chessroom, le curateur Sinziana Ravini a réuni deux groupes d’artistes, suédois et français, afin de questionner la possibilité de l’art de changer le monde.

Chaque groupe part vivre et écrire un roman collectif dans une demeure isolée. L’exposition à l’Atelier Rouart devient le jeu d’échec entre ces deux groupes et leurs romans respectifs.

Qui sont les blancs, les noirs? La reine, le fou et le cavalier ? Quelles seront leurs réponses face à cette grande question: l’art peut-il changer le monde?

Margaux Bricler
Louise Hervé
& Chloé Maillet
John Jordon
& Isabelle Frémeaux
Renzo Martens
Emeric Lhuisset
Julien Prévieux
Eléonore Saintagnan
&

Kalle Brolin
Kajsa Dahlberg
Marcus Lindeen
Dorinel Marc
Jesper Nordahl
Anna Odell
Fia-Stina Sandlund


 

ARTIVISME – ATELIER 21 Avril Paris

 

The People v the Banksters snowball fight, Labofii, 2009. Photo : Kristian Buss.

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle vous invite à un Atelier gratuit :

L’Artivisme :

Une introduction aux stratégies et tactiques de résistance créative. 

Dimanche 21 Avril – 10h – 19h  (places limitées, inscription nécessaire.)

Atelier Rouart, 40, rue Paul Valéry, 75016 Paris. (Dans le cadre de l’exposition CHESSROOM)

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle (www.labofii.net) fusionne l’imagination de l’art et l’engagement radical de l’activisme, créant ainsi de nouvelles formes de désobéissance civile, plutôt que des représentations de la politique. Le collectif est célèbre pour avoir transformé des vélos en machines de désobéissance pendant le sommet de l’ONU sur le climat à Copenhague, répandu de la mélasse dans la Tate Gallery afin de protester contre le sponsoring de BP et organisé une bataille de boule de neige contre les banquiers dans le centre financier de Londres.

Dans l’atelier Artivisme, le Labofii explore les synergies émergeant de la fusion entre art, activisme et permaculture. En faisant se rencontrer artistes et activistes nous élaborerons ensemble des stratégies et des tactiques pour créer de nouvelles formes de désobéissance et résistance créative.

La permaculture est une approche radicale alliant sagesse traditionnelle et science  contemporaine. Au centre des préceptes de la permaculture, on trouve le constat qu’en observant la façon dont fonctionnent les écosystèmes, par exemple les forêts ou les prairies, nous pouvons apprendre à construire des systèmes sociaux qui sont énergétiquement efficaces, résilients, d’une grande diversité et très productifs.

L’atelier sera animé par deux membres du collectif  Isabelle Fremeaux et John Jordan et est destiné à des artistes et des militant(e)s qui veulent explorer les interstices entre créativité et résistance.

Pour s’inscrire (les places sont limitées et nous voulons avoir un équilibre entre participant artistes et militante(e)s ) envoyez  un mail avec Artivisme dans le sujet : info@labofii Avant le 7 avril avec un paragraphe expliquant pourquoi vous voulez participer a l’atelier. Nous vous dirons si vous avez une place avant le 10 avril.

John Jordan est un artiste-activiste, cofondateur de Reclaim the Streets et de l’Armée des clowns. Il a été un des caméramans du film de Naomi Klein, The Take, et a notamment codirigé le livre We Are Everywhere. The Irresistible Rise of Global Anti-Capitalism (Verso, 2004). Isabelle Fremeaux était maître de conférences en Media & Cultural Studies au Birkbeck College-University of London avant de déserter l’Université. Sa recherche-action explore l’éducation populaire et les formes créatives de résistance. Ensemble, ils ont produit le livre film Les Sentiers de l’Utopie.(la Découverte, 2011) et fondé Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle.

 

Un débat avec les artiste de Chessroom et Chantal Mouffe animé par Sinziana Ravini aura lieu le samedi 20 Avril – 18h.

La r.O.n.c.e accueille des personnes motivées

DSCF2440
Bonjour chers et chères ami-e-s de la ronce!
Merci de trouver ci dessous notre invitation à venir partager un peu de temps avec nous…
La r.O.n.c.e., notre collectif de huit personnes en cours d’installation dans le Morbihan (sud Bretagne), accueille à partir de mai des personnes motivées pour découvrir (tout comme nous !) la permaculture et le maraîchage biologique en donnant des coups de main aux activités qui se mettent en place.
La « r.O.n.c.e. », acronyme pour résister/organiser/nourrir/créer/exister, est un collectif réunissant paysan-ne-s, artistes, mécano, cuisinier-ère-s, permaculturistes, botanistes, formateur-ice-s pour développer une base permettant l’expérimentation d’une vie post-capitaliste et de formes créatives de résistance. Notre collectif rassemble des gens engagés, en particulier dans la lutte de la ZAD (contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes) et attachés à la méthode, au consensus, à l’expression des émotions.
Nous sommes en cours d’installation sur un terrain de 7 ha situé à 4 km d’une gare, au cœur d’un territoire dynamique (associations, initiatives rurales, réseaux, etc.). Une activité de maraîchage biologique débute cette année sur une partie du terrain, qui accueille aussi trois ânes. Sont notamment en projet : un atelier mécanique autogéré, une cuisine collective itinérante, une école de formation autour de l’art et de l’activisme, la création d’un jardin-forêt, la rénovation du bâti.
Nous demandons aux bénévoles de venir pour trois semaines minimum (évidemment, la durée est à confirmer après une semaine passée ensemble), d’avoir une assurance responsabilité civile et d’adhérer à l’association « les ami-e-s de la r.O.n.c.e. ». Les conditions d’accueil sont rudimentaires (pas d’eau chaude courante, couchage dans une caravane non chauffée) et la nourriture est en grande majorité végétalienne. Nous parlons français et anglais.
Si vous êtes intéressé-e, merci de nous envoyer un e-mail de présentation (pourquoi vous voulez venir, quand et combien de temps, vos expériences, les langues que vous parlez, etc.).
A bientôt!
Basile, Caroline,  Eric,  Jean-Marie, John,   Isa, Mathilde, Prune (+ Azzaro, Quazar, Loustic)
Contact : laronce (at) riseup.net